Farid raconté par Rajae Benchemsi

Ecrivain

Né en 1934 à Marrakech Imprégné d’art grâce à son père qui fréquente les milieux artistiques étrangers et se lie aux peintres Antoine, Olek, Jeannine Teslar et Nicolas de Staël. Etudes à l’Ecole des Beaux Arts à Paris en 1959 et à l’Académie de Théâtre à Prague où il étudie la scénographie. De 1962 à 1974, Directeur de l’Ecole des Beaux Arts de Casablanca où il rénove le concept de l’art et de son enseignement en s’entourant d’une équipe de pionniers (peintres comme Melehi, Chebaa, Azema, Hamidi, Hafid ; historiens de l’art comme Toni Maraini et Bert Flint). En 1965, un an d’études à Milan, à l’Académie Brera où il cotoie des peintres tels que Castellani, Kounelis, Bonalumi et Fontana. En 1966, il participe à la revue Souffles. En 1969, première expérience de l’art dans la rue : il organise une grande exposition sur la place Jamaa-al-Fna à Marrakech. Il invite à l’Ecole des Beaux Arts des artistes de renom tels que Dimitrienko, César, Lurçat. Il se consacre à partir de 1974 complètement à son art en abordant différents matériaux.
Le cuivre, qu’il martèle, moule, plisse. La peau, utilisée crue, lavée, traitée, séchée, tirée sur des formes en bois découpées. Utilisation exclusive de colorants naturels tels que le henné, le safran, l’écorce de grenade, le cobalt, la nila, le bleu de méthylène. La sculpture, presque toujours monumentale. La mémoire est l’inspiration transversale de son œuvre : repères historiques et culturels, correspondance de signes graphiques, référence à une symbolique universelle à laquelle se joignent des signes berbères, enjeux des origines identitaires, repères historiques et civilisationnels. Farid Belkahia est un voyageur qui sillonne le monde à la rencontre des cultures et des civilisations. Voyages au Moyen-Orient, dans tous les pays du Sahel, la Chine, l’Amérique Latine. En 1980, il décide de construire une maison en terre avec son ami l’architecte Abderrahim Sijelmassi. En 1990, il épouse l’écrivain Rajae Benchemsi et en 1993 nait sa fille Fanou/ Farid Belkahia vit et travaille à Marrakech.
télécharger le pdf